Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

INFO : " Une simple pensée de gratitude dirigée vers le ciel est la plus parfaite des prières:Gotthold Ephraim Lessing "                                                                    " Le sage ne peut pas dire ce qu'il vaut mieux taire: Gotthold Ephraim Lessing"                                                                    « Ce ne sont pas par ses discours et ses gesticulations, mais par le silence et le sérieux que le sage se distingue dans une assemblée.»                                                                     « Le secret maçonnique est inviolable par nature puisque le Franc Maçon ne l'a appris de personne il ne l'a découvert qu’à force d'aller en loge, de raisonner et de déduire » DEVENIKI CASANOVA                                                                    
CE QU'EST LA FRANC-MAÇONNERIE ?

Avant-propos
Ceci s'adresse aux hommes qui aspirent a devenir francs-mâcons, ou qui désirent obtenir des informations quant aux buts et idéaux de cette institution. Il est destine à présenter ce qu'est la franc-maçonnerie traditionnelle, telle qu'elle est pratiquée par la Grande Loge du Bénin, qui administre des Loges de Francs-Mâcons au Bénin.

Historique
De la corporation des bâtisseurs qui édifièrent jadis nos cathédrales, et de l'organisation de leurs métiers provient la franc-maçonnerie moderne. Celle-ci s'est ouverte a des hommes d'esprit, sensibles a la perfection spirituelle, et qui ont conserve les grades et les rites de leurs prédécesseurs. En 1717, quatre loges londoniennes fondent la première "Grande Loge", Mère de toutes les Loges du Monde, et en 1723 sont arrêtées les "Constitutions", charte véritable de la Maçonnerie symbolique moderne. A la construction en pierre se substitue désormais l'idéal d'une mise en chantier allégorique. Il s'agit ainsi de promouvoir les valeurs morales et spirituelles, qui conduisent a un perfectionnement individuel, et a un idéal social. La franc-maçonnerie se définit elle même comme un système particulier de morale, enseigne sous le voile de l'allégorie au moyen de symboles.

Les conditions essentielles pour devenir Franc-maçon
Pour être admis et reconnu comme franc-maçon, il est indispensable de pouvoir affirmer sa foi en Dieu, quel que soit le nom qui puisse lui être donné. L'admission est accordée a tout homme, de quelque race ou religion qu'il soit, pourvu qu'il remplisse cette condition première, et qu'il jouisse de la réputation exemplaire d'être un homme d'honneur et de conviction, empreint de spiritualité. Il se doit d'adhérer aux grands principes de la règle de la Grande Loge du Bénin.

La Franc-maçonnerie et la Religion
La franc-maçonnerie n'est ni une religion, ni le substitut d'une religion.
En effet :
- elle n'impose pas de doctrine théologique, et elle refuse tout débat religieux dans ses loges ;
- elle n'administre aucun sacrement,
- elle ne prétend nullement conduire au salut, mais seulement aider ses membres à se réaliser dans le respect de la foi qui leur est propre.
Contrairement a certaines idées reçues, la Maçonnerie Régulière ne prêche aucun anticléricalisme. Elle est compatible avec toutes les religions et loin de les contredire, elle leur marque un profond respect. Elle n'écarte que l'athéisme forcené, contraire a la conception qui de temps immémorial, a été la sienne du Grand Architecte de l'Univers. Elle n'interfère pas dans la pratique personnelle de ses membres, mais attend d'eux qu'ils restent fideles a leur foi. C'est la raison pour laquelle ils prêtent serment sur ou en présence de la Bible ou du livre tenu pour sacre par eux, et qui est ouvert durant toutes les réunions.

Le secret maçonnique
Le secret maçonnique se rapporte exclusivement aux cérémonies et a leur contenu initiatique. Cette quête personnelle conduit tout franc-maçon à ne dévoiler son appartenance qu'aux personnes de son choix et par conséquent, a s'interdire de révéler l'identité d'aucun de ses frères en maçonnerie. Connue preuve de la nature toute symbolique de ce secret, il est rare qu'un franc-maçon refuse de répondre aux questions honorables et de bonne foi qui lui sont posées.


Le Franc-maçon dans la société
La franc-maçonnerie exige de ses membres qu'ils s'acquittent d'une manière exemplaire de leurs obligations et devoirs familiaux, civiques et professionnels.
Le fait pour un franc-maçon d'user de son appartenance pour promouvoir ses propres intérêts financiers ou professionnels, ou ceux d'un tiers, est hautement condamnable, parce que contraire aux règles de l'Institution Maçonnique.
Son devoir d'honnête citoyen doit toujours prévaloir sur ses engagements envers les autres francs-maçons. La vie d'un franc-maçon doit se réaliser dans l'honneur, ce qui exclut les complicités inavouables et les solidarités sordides, conséquences d'une irrégularité vis-à-vis des Principes.


Autres Organisations
La franc-maçonnerie est pratiquée par de nombreuses Grandes Loges indépendantes de par le Monde, qui obéissent toutes aux principes formulées en une règle en douze points précises. Ces Grandes Loges sont dites régulières, car respectueuses des "Anciens Devoirs" et des traditions spécifiques de l'Ordre. Elles sont pour cette raison, reconnues par la Grande Loge Unie d'Angleterre, Grande Loge Mère de toutes les Loges du Monde, et, par les autres Obédiences de la Maçonnerie Universelle tenues pour régulière par elle.
Il existe néanmoins, des organisations séparées de cette maçonnerie qui n'observent pas ces principes, c'est a dire qui n'exigent pas la foi en Dieu, ou qui autorisent ou encouragent leurs membres a prendre part, en leur qualité exprimée de francs-mâcons, aux affaires publiques. Ces organisations ne sont reconnues comme régulières, ni par la Grande Loge du Bénin, ni par la Grande Loge Nationale Française, ni par toute autre Grande Loge régulière au Monde.
Un franc-maçon est un homme qui se réalise dans la fidélité aux devoirs qu'il a librement contractés. Sans jamais déroger a ses obligations familiales ou de citoyen, il contribue, par son exemple, au perfectionnement moral et spirituel de l'humanité, aux fins de mettre en œuvre un idéal de paix, de tolérance et de fraternité entre tous les hommes.

Grande Loge du Benin ©Copyright 2010